Covid19 : quelles aides sont proposées par le gouvernement pour les artistes ?

0 Partages

L’épidémie de Covid-19 a fortement déstabilisé le secteur de la culture. D’une part, les productions ont souvent dû être reportées, modifiées considérablement, voire pour certaines d’entre elles supprimées.

D’autre part, la vie personnelle des artistes et de leurs familles a été bouleversée par la maladie, le confinement ou ses conséquences ultérieures. En plus des aides allouées à chaque particulier et chaque entreprise, des soutiens spécifiques sont proposés aux artistes. Faisons le point sur ces aides particulières proposées par les différentes collectivités.

Les mesures générales d’aides aux artistes

Le fonds de solidarité

Quel que soit leur régime (traitements et salaires ou bénéfices non commerciaux), les artistes sont éligibles au fonds de solidarité. Cette mesure leur permet de bénéficier d’une aide jusqu’à 1500 euros. Elle a par ailleurs été prolongée jusqu’à la fin de l’année 2020. Les détails et la procédure à suivre sont précisés sur le site des impôts.

Le report de certaines factures

Les artistes éligibles au fonds de solidarité et ayant un local professionnel ou commercial peuvent bénéficier de cette mesure. Il s’agit du report ou de l’étalement de leurs loyers et de leurs factures d’eau, de gaz ou d’électricité. Il faut directement faire une demande amiable auprès du propriétaire ou du fournisseur, invoquant la décision officielle du gouvernement.

L’étalement des dettes fiscales et sociales

Les artistes peuvent bénéficier d’une suspension de recouvrement dans tous les cas, sans justification particulière. Que la demande concerne les cotisations sociales ou les impôts, ils sont invités à se rapprocher des centres Urssaf ou des impôts dont ils dépendent.

Les indemnités journalières

Dans certains cas, les artistes peuvent recevoir des indemnités journalières, sans application du délai de carence. La demande se fait sur le site de l’Assurance Maladie.

Les mesures sectorielles d’aides aux artistes

Fortement encouragés par le gouvernement, les organismes dont dépendent les différents arts ont également mis en place des mesures de soutien spécifiques.

Le fonds de secours de la SACEM

Les artistes de la filière musicale peuvent faire une demande d’aide particulière, et obtenir des avances exceptionnelles de droit d’auteur à rembourser ultérieurement. Les artistes doivent se rapprocher du site internet de la SACEM.

L’aide exceptionnelle pour les artistes du spectacle vivant

Jusqu’au 1er septembre 2020, la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) a alloué des aides jusqu’à 1500 € aux artistes de ce secteur. Il leur fallait se rapprocher de l’organisme et soumettre une demande sur son site.

Le fonds d’urgence du CNAP

Le CNAP (Centre National des Arts Plastiques) a ouvert un fonds spécial pendant la période du 1er avril au 15 juin 2020, à destination des artistes plasticiens.

Les aides aux auteurs de livres

La Société des Gens De Lettres a attribué jusqu’au 1er septembre 2020 des aides pour les auteurs, pouvant atteindre 1500 €.

L’aide d’urgence aux artistes de l’audiovisuel

La SACD, conjointement avec le Centre National du Cinéma, a pu aider les artistes de ce secteur. Il était nécessaire de déposer une demande sur son site internet, avant le 1er septembre 2020. L’aide pouvait atteindre 1500 €.

Les mesures locales d’aides aux artistes

Un certain nombre d’initiatives locales sont apparues, pour venir en aide aux artistes professionnels. En particulier, les régions et de nombreuses agglomérations ont mis en place des aides spécifiques. Les artistes sont invités à se rapprocher des collectivités locales dont ils dépendent (mairies, départements et régions), pour prendre connaissance des mesures les concernant.

Dans le cadre de l’épidémie de coronavirus, des mesures d’aide spécifiques aux artistes sont mises en place par les organismes publics. Qu’ils soient ou non liés directement au gouvernement, qu’ils agissent au niveau national ou local, tous n’ont pas tardé à mettre en place des dispositifs adaptés. Chaque artiste est invité à se rapprocher des organismes dont il dépend, pour soumettre les demandes d’aide dont il souhaite bénéficier.